Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 17:31

Le président de l'amicale laïque de notre éFac similé courriercole a reçu un courrier des retraités de club MGEN de Lorient et du SNUipp nous annonçant que notre école a été retenue dans le cadre de leur parrainage annuel d'une école publique.

Une délégation viendra rendre visite à l'école le vendredi 19 Décembre 2008 à partir de 10h30.

L'ensemble des parents d'élèves et des sympathisants de l'amicale est cordialement invitée à participer à son accueil.

 

Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
8 novembre 2008 6 08 /11 /novembre /2008 08:05
L'assemblée générale de l'amicale laïque de l'école Menez Du a eu lieu à la salle polyvalente de La Trinité.
Un rappel de la situation de l'année dernière a été fait par le Président:
un succès mitigé à l'égard des actions qui ont été menées
des finances pas très vaillantes

Les évènements de ce début d'année à l'école semblent avoir remotivé les parents et les habitants. Nous redémarrons donc une année scolaire avec des projets pédagogiques proposés par les enseignantes auxquels il nous faut répondre avec un maximum d'engagement. Le futur bureau devra donc imaginer et mettre en place des actions pour financer ces projets.

Le président rappelle aussi que le conseil municipal a accepté le principe d'une intervention dans les écoles de Langonnet de l'association Ingalan avec le programme "Vivre au village" soutenu par Jo Le Guen. Le nom même de cette opération "parle" à tous ceux qui ont soutenu les actions de sauvegarde de l'école.

Après le rapport financier, un appel à candidature au conseil d'administration est lancé. De nombreuses personnes se sont portées volontaires. Nous avons donc aujourd'hui un C.A. composé de 13 personnes ! Depuis bien longtemps, l'amicale n'avait pas connu un tel chiffre. Nous avons eu l'occasion de nous en réjouir autour d'un  verre de l'amitié.

 
Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Vie de l'école
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 11:06

Il nous fallait finir joyeusement. C'est donc en faisant la fête autour d'un couscous que nous avons tourné cette page.
Nous avons donc pu passer un moment très sympathique avec tous ceux qui au fil des jours de lutte sont devenus nos amis. Des discours (pas trop!), des rires, des souvenirs, des embrassades, en un mot : beaucoup de joie et de sérénité.
Il y avait un diaporama de toutes les photos qui ont été prises lors de ces (longues) 47 journées, l'occasion de se souvenir. Même les enfants y allaient avec leurs "tu te rappelles, quand on a dormi dans la garderie?", "tu te rappelles quand on a vu la tour Eiffel ?", ...
Tous ces bons moments commencent à être rangés dans le rayon des souvenirs, et les enfants sont partis en vacances l'esprit plus léger. Les enseignantes sont pleines de projets, les parents pleins d'envies de les aider. Tous sont heureux et le dynamisme créé autour de l'école a déteint sur le bourg. Il y a beaucoup de choses à faire, beaucoup d'envies à concrétiser, d'objectifs à atteindre mais aujourd'hui, on le sait, on peut gagner!

Ce blog restera pour témoigner de ce que chacun fait autour de notre école, sera le soutien aux activités qui seront menées par les enfants. Merci encore à tous ceux qui d'une manière ou d'une autre nous ont soutenus.

Et un grand, très grand merci à Marielle et Jacky pour cet excellent couscous.

Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 12:45

Nous invitons toutes les personnes qui nous ont soutenus activement durant ces 7 semaines à partager un couscous, vendredi soir dans la salle polyvalente de le Trinité Langonnet.
En effet, nous souhaitons pouvoir fêter tous ensemble cette victoire de la solidarité et de la ténacité.
Ce sera l'occasion de revenir sur les moments forts de ces journées passées ensemble à résister pour sauver notre école, notre bourg, notre cadre de vie.
Ce sera aussi l'occasion de parler de demain, de ce qui nous reste à faire pour pérenniser la vie dans notre village.
Des albums de photos sont (seront) là pour se remémorer les moments forts.
A chacun, à tous nous disons :


               MERCI


Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 08:42

Beaucoup de médias internationaux ont parlé du mouvement :

Agence de presse chinoise (vous avez bien vu, ce sont nos petits avec leur main !)
Radio france Internationale
la presse canadienne
AFP



Mais n'oublions pas que nous avons aussi ce genre de réponse

Darcos "assume les réformes"

Et ce slogan, il ne vous dit rien ?

Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 08:35

Hier, 4h30, nous sommes 31 représentant l'école de la Trinité Langonnet à monter dans le car. D'autres, de Gourin, du Faouet, de Lorient ... embarquent avec nous.
Les enfants se rendorment, bien au chaud dans leurs duvets.

Midi : Ouf! On l'a vue !!!! Quoi? Ben la Tour Eiffel bien sur ! C'est pour ça qu'on est venu non ?

Ah non ! C'est pour MANIFESTER, rappeler qu'on s'est battus, pour notre école, pour notre village, pour notre idée d'un service public digne de ce nom !

Pour dire que tous ensemble on peut-y arriver !!!

Parce que il faut le dire :


ON A GAGNE

pour cette année scolaire !

Et on nous voit dans la presse


Profs et parents défendent l'école en chansons - Le Parisien
Paris, dimanche 19 octobre. Plusieurs dizaines de milliers de manifestants -plus que les 32 000 annoncés par la police, mais moins que les 80 000 avancés par les syndicats- ont manifesté cet après-midi à Paris pour défendre l'Education nationale. Enseignants, parents, lycéens, chercheurs, réunis à l'appel de 47 organisations,... ont dénoncé la suppression des postes, la dispersion des heures, la charge de travail des enseignants, la réécriture des programmes. Dans le cortège chantant, où les partis politiques de gauche étaient relativement peu présents, on accusait le ministre Xavier Darcos d'être à l'origine du «sabordage de l'école». La pétition pour l'école maternelle a d'ailleurs remporté un franc succès.

Ouest-France

dimanche 19 octobre 2008

Education : plusieurs dizaines de milliers de personnes dans la rue




Photo : AFP

Plusieurs dizaines de milliers de personnes s’étaient donnés rendez-vous, cet après-midi, dans les rues de la capitale, pour demander au gouvernement d’investir dans l’éducation.

Deux Français sur trois derrière les enseignants
Selon les organisateurs, ils étaient 80 000 à défiler cet après-midi à Paris. Selon la police, ils n'étaient que 32 000. Plusieurs dizaines de milliers de personnes, en tous cas, sont venues signifier au gouvernement leur mécontentement.


De la place d'Italie à la Bastille, une majorité d'enseignants, des étudiants, des lycéens et des parents d'élèves ont manifesté, à l'appel de 47 organisations, pour que l'éducation
« reste une priorité ».


Cette mobilisation intervient quelques jours avant l'examen à l'Assemblée, le 4 novembre, du budget 2009 de l'Education. Celui-ci prévoit 13 500 suppressions de postes, après 19 700 au total en 2007 et 2008.


Parmi les personnalités présentes, certains ténors du PS, dont Martine Aubry, Bertrand Delanoë, François Hollande et Julien Dray.


69% des Français soutiennent la mobilisation


Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur était intervenue sur Europe 1 quelques heures plus tôt et avait estimé que cette mobilisation était « en profond décalage avec la situation réelle de l'éducation qui est aujourd'hui la priorité des priorités du gouvernement ».


Toutefois,
une enquête parue ce matin dans dimanche Ouest-France montre que 69% des Français soutiennent cette mobilisation.


Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 15:56
Hier, nous avons préparé nos nouvelles banderoles, nous avons chargé notre créatrice de nous trouver une nouvelle chanson. Nous aurons tout le temps de l'apprendre dans le car !

Voici le parcours de la manifestation : 

12h00 - Rassemblement Place d’Italie

13h00 - Départ de la manifestation, Avenue des Gobelins, Boulevard Saint-Michel, Boulevard Saint-Germain, Pont Sully, Avenue Henri IV, Fin de parcours place de la Bastille


Voir le plan
Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 21:55
Ce matin, nous avions rendez-vous à l'inspection d'académie de Lorient-Nord avec Mme MORENO. Depuis vendredi, la façon dont les médias transcrivaient les positions des uns et des autres nous inquiétait. Nous ne voulions pas être reçues sans témoins. Mme MORENO ne l'entendait pas ainsi et a commencé par refuser catégoriquement de nous recevoir tous. Elle a fait un subtil distinguo entre les parents élus, le maire, les représentant de la FCPE (fédération de parents d'élèves) et les syndicalistes enseignants (SNUIPP et SUD).
Nous avons tout de même réussi à lui faire dire un certain nombre de choses (en restant dans la salle d'attente) :

* Elle a confirmé que nous avions deux enseignantes aujourd'hui
* Puis que nous aurions deux enseignantes tant qu'il y aura l'effectif dans l'école ( on revient sur le doute sur la pérennité des inscriptions !)
* Que l'écrit nous serait transmis par l'inspecteur d'académie, M. COUTURAUD
* Enfin, en tout dernier ressort, au moment de partir, à la porte des locaux elle enfin consenti à nous dire que ces deux postes étaient pourvus pour l'année et que les personnes qui y étaient affectées étaient Mlle BOUVIER Géraldine et Mme BEAUSSART Jessica.

Nous espérons donc très rapidement un écrit nous confirmant tous ces éléments de la part de l'académie. En attendant, nous maintenons le "campement".

Ce soir, nous avons réuni les parents et sympathisants afin de tenir tout le monde au courant des derniers développements et organiser notre participation à la manifestation du 19 octobre à Paris.

A 22 heures, nous avons 30 personnes inscrites.
Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 18:51

Quelle bonne idée avons nous eu de ne pas croire trop vite aux promesses faites au téléphone  à Christian DERRIEN.

Les jours se suivent et se ressemblent :

    * mensonges

    * mensonges

    * et encore mensonges...

L'inspecteur d'académie est un homme sans parole, qui se renie sans vergogne.

ouest france

A l'un il dit remettre l'école dans sa situation initiale à savoir 2 classes avec 2 enseignants à plein temps, et dans la foulée, à d'autres, il déclare que les choses ne se feront pas ainsi, qu'il faudra recompter les élèves, que certains enfants ne méritent pas d'être comptés de la même façon, ...

Cette attitude choquante, irrespectueuse et à la limite de la légalité, de la diffamation, nous incite à reprendre les actions avec force et détermination.

Nous ne pouvons tolérer ce comportement despotique dans un état de droit et au sein d'une administration publique.

Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Réactions à chaud
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 11:15

 

 

En lisant l'article du Télégramme de ce dimanche, nous sommes choqués par les propos tenus.

Explication de texte :

 

Jacques LE NAY : personne inconnue de notre mouvement. En effet, malgré nos appels aux élus dans la presse, nous n'avons pas eu l'occasion d'échanger avec cette personne qui est restée étrangement muette jusqu'à ce jour.

 

Michel MORVANT : interpellé directement au titre de président de la CCPRM et du COB. Dans chacune de ces instances, une motion a été votée sur intervention d'une délégation des parents de l'école. Cette motion a été votée de la façon suivante : « Qui est contre ? Qui s'abstient ? Motion votée à l'unanimité. » « Et vous monsieur Morvant vous êtes POUR ? » réponse sèche « Motion votée à l'unanimité  ! »

 

L'effectif de l'école était de 25 élèves inscrits en mairie à la rentrée dont un enfant de deux ans. Les parents attendent toujours une dérogation pour le faire rentrer en classe. La directrice a en effet reçu des consignes de l'inspection pour ne pas l'accepter sous le motif que la classe unique a un effectif trop important!!!!

 

Mercredi 8 octobre, une famille a emménagé dans le bourg et a inscrit ses quatre enfants dans notre école, qui se situe à moins de 100 mètres de leur lieu de résidence. Le temps de faire les dossiers officiels (certificats de radiation, inscription), les 3 ainés ont intégré l'école dès vendredi matin, le quatrième fera sa rentrée plus tard, la présence des gendarmes tous les matins devant l'entrée de l'école ne facilitant pas vraiment la sérénité des plus petits.

De quel droit préjuge-t-on de la pérennité de ces inscriptions ?

 

Par ailleurs, nous rappelons que nous réclamons depuis le début un traitement équivalent à celui d'autres écoles présentant les mêmes effectifs (cf. Ecole de St Tugdual)

 

Nous réclamons donc aujourd'hui que nos enfants soient traités dignement et que l'inspection cesse de souffler le chaud et le froid. M. COUTURAUD, inspecteur d'académie, se doit de donner l'exemple aux élèves en cessant de mentir. Il doit donc s'en tenir à ce qu'il a annoncé au maire ce vendredi 10 septembre : retour à la situation de la rentrée, 2 enseignantes à plein temps sur 2 classes.

Nous demandons que le dossier de cette école soit traité par des personnes ayant la compétence, la droiture et le courage nécessaire face à cette situation qui devient ubuesque.

Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Réactions à chaud
commenter cet article