Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2008 1 15 /09 /septembre /2008 15:56
Samedi 13 : Pas de nouvelles des instances administratives. Un peu de détente pour les parents qui assistent au mariage de « Nathalie de Kermat », elle aussi très mobilisée, car la survie de notre école conditionne en partie la pérennité de son centre équestre.
Dimanche 14 : Après une nuit courte et humide, nous attaquons la journée par un point sur la situation, cartes géographiques à l'appui, et nous essayons de répartir les tâches entre les parents toujours aussi motivés. Mur de Bretagne, Gourin, sont les cibles du jour. Des contacts sont pris avec les écoles qui sont ou ont été confrontées à des problèmes similaires. L'objectif est de mobiliser un maximum de personnes pour la manifestation de samedi prochain.


Lundi 15 : 7h30 Les permanents de la nuit sont réveillés, nous avons rendez-vous à 8h30 pour partir sur une opération blocage de route sur la voie Lorient - Roscoff à hauteur de Gourin. L'objectif est de faire un maximum de bruit pour que l'académie ne nous oublie pas. Une vingtaine de véhicules sont prévus. Une partie des habitants continue à travailler sur l'organisation de la manifestation et du Fest-Noz. 12h00 Nous nous retrouvons à l'école pour une photo presse sur laquelle figurent l'ensemble des enfants inscrits dans l'école et contredit donc les affirmations de l'académie qui persiste à annoncer 21 élèves. En arrivant à l'école, nous apprenons que la directrice a refusé un des enfants, Liam, qui a 2 ans aujourd'hui sous prétexte qu'elle n'avait pas reçu la dérogation de l'académie. Renseignements pris, elle n'a pas besoin de cette dérogation dans la mesure où cet enfants a ses 2 ans avant le 31 Décembre et Mr DERRIEN nous informe que cette dérogation aurait été refusée au prétexte que notre école en classe unique a un effectif trop important !!! On rêve ?

Partager cet article

Repost 0
Published by les triplettes de la trinité - dans Historique
commenter cet article

commentaires